conseils > magazine 008

Lorsque le corps parle

Adopter le comportement non-verbal adéquat

On dit que les impressions initiales influencent le reste de l'entretien d'embauche. Ton attitude, ta tenue, ta façon de dire bonjour, de te déplacer et d'occuper l'espace sont autant de détails auxquels les recruteurs sont sensibles. Sois donc attentif à l'image que tu dégages et à ton langage non-verbal.

un stress maîtrisé

Ton stress se traduit souvent par des tremblements, de la transpiration, un manque de souffle ou des joues rouges. Il est préférable d'arriver un peu en avance près du lieu de rendez-vous et de prendre le temps de te rasséréner. une technique efficace consiste à respirer calmement et profondément. boire un peu d'eau peut également aider à réduire le stress.

Garde aussi à l'esprit que si tu as été convoqué, c'est parce que ton dossier a plu aux recruteurs. Il leur incombe de te proposer un poste et des conditions attrayants. Si la situation d'entretien est angoissante pour toi, rappelle-toi que les recruteurs partagent aussi des doutes, des craintes et des objectifs à atteindre.

une tenue adéquate

Il n'y a pas de tenue standard qui puisse s'appliquer à tous les corps de métier. Cependant, il est important que les recruteurs constatent ton effort pour être accordé à la situation. En règle générale, préfère une tenue sobre et classique. Mais cela dépend tout de même du poste à pourvoir. S'il s'agit par exemple d'un entretien d'animateur radio, le costume sera certainement de trop et risquera de te faire passer pour quelqu'un d'un peu trop introverti.

une poigne de main ferme

Serrer la main du recruteur n'est pas un geste anodin. Il entre en compte dans l'évaluation de ta personne. Tâche que ta poigne de main soit suffisamment ferme, sans pour autant faire mal à ton interlocuteur. L'objectif consiste à montrer que tu es sûr de toi et que ta place est ici, à ce moment précis.

une voix sereine

Ce que tu dis est important, mais la manière l'est tout autant. Idéalement, il faut que ta voix reste calme et posée. Elle doit être assez forte pour que les recruteurs n'aient pas besoin de tendre l'oreille. une bonne respiration et une position adéquate vont t'aider à t'exprimer correctement. Le rythme est aussi important. prends le temps de faire des pauses et de reprendre ton souffle. Cela rendra ton discours plus agréable. Il est aussi nécessaire de sourire de temps en temps pour détendre l'atmosphère et inspirer confiance.

un regard franc

On dit que le regard est le miroir de l'âme... Sans être aussi catégorique, il est vrai qu'il joue un rôle primordial. Regarde ton interlocuteur dans les yeux et évite les regards fuyants. Attention à ne tout de même pas le fixer avec trop d'insistance, ce qui pourrait mettre ton vis-à-vis mal à l'aise.

une posture affirmée

Enfin, opte pour une position confortable. Cela permet de réduire ton stress. Si tu te sens bien, ton interlocuteur le ressentira. Lorsque tu es debout, tiens-toi droit et marche d'un pas décidé. pour la position assise, installe-toi les pieds au sol avec le dos droit. Ne croise pas les bras car cela renvoie une image de fermeture. pose les mains sur la table s'il y en a une ou sur tes genoux. En te penchant un petit peu en avant, tu montreras que tu désires communiquer et collaborer avec tes interlocuteurs. Avant l'entretien, pense à t'exercer. un bon moyen consiste à te filmer en faisant un jeu de rôle avec un ami. Même si la communication nonverbale appartient en grande partie au domaine de l'inconscient, c'est là un moyen d'étudier les nombreux signaux que ton corps envoie à tes interlocuteurs.

 
 
powered by [kesako]