conseils > magazine 008

Premier job qui vire au cauchemar

Comment rebondir?

Qu'il s'agisse d'un job à côté des études, d'un stage ou d'un travail débuté une fois ton diplôme en poche, il n'est jamais facile de rebondir lorsque cette expérience débouche sur un échec. Cela s'accompagne souvent d'une perte de confiance en soi. Dans ce cas de figure, il apparaît primordial de faire un bilan pour ne pas subir par la suite les séquelles de cette mésaventure. Alors que faire pour remettre ta carrière naissante sur les bons rails?

Prendre du recul

Etablir la liste des défauts de ton ancien patron et des injustices vécues seraient pour le moins infructueux. La première étape consiste plutôt à réfléchir sur ton comportement et sur le travail fourni.

Il est préférable de laisser s'écouler une semaine pour éviter que la tension émotionnelle ne fausse ton jugement. une fois tes esprits apaisés, commence par recenser l'ensemble de tes réalisations. pour que cette réflexion soit pertinente, elle doit porter sur les aspects suivants: la relation avec la hiérarchie, l'entente avec les collègues, les tâches accomplies par rapport au cahier des charges ou encore les idées que tu as apportées.

Si tu es resté en bon terme avec un responsable ou un collègue, tu pourras dans un second temps lui demander d'enrichir cette énumération avec ses impressions.

Faire ton propre examen

Une fois les aspects positifs passés en revue, il est nécessaire de procéder à une analyse autocritique. Il s'agit ici de déterminer ce que tu n'as pas été en mesure de réaliser de façon optimale. Tu peux articuler cette réflexion autour des mêmes aspects que lors de la première partie de l'exercice. A chaque fois que tu cibles une défaillance, imagine comment tu aurais pu agir pour y remédier.

Si tu décèles par exemple un manque d'organisation dans ta gestion du travail, tu conviendras que l'achat d'un agenda s'avère judicieux, ou que prendre le temps de planifier tes tâches serait susceptible de t'aider. Ces observations te permettront de te projeter de façon positive dans l'avenir.

Repérer les événements déclencheurs

Une fois que tu as pris le temps de réfléchir sur ton comportement, tu peux enfin lister ce qui ne t'a pas convenu dans ton expérience malheureuse. Il ne s'agit pas de faire le procès de l'entreprise ou de ses collaborateurs en te focalisant uniquement sur les dysfonctionnements. L'objectif consiste à décrypter ce qui s'est mal passé afin d'éviter que cela se reproduise.

Revisualise diverses étapes comme l'entretien d'embauche, la première semaine, la période d'essai ou les mois qui ont suivi. L'exercice vise à repérer les changements susceptibles d'avoir détérioré la situation, comme l'arrivée ou le départ d'un collègue, une évolution de ton statut dans l'entreprise ou encore une modification de ton cahier des charges. Demande-toi si tes tâches étaient bien définies, si tu avais la possibilité de poser des questions, de communiquer, de donner ton avis. pour que la démarche porte ses fruits, il est utile de réfléchir à ce que tu pourrais faire si la situation devait se répéter.

Ce travail de réflexion impose de ressasser un passé douloureux. Mais n'oublie pas le but de la démarche: aller de l'avant. En faisant ton bilan avec suffisamment de recul, de manière objective et constructive, tu préserveras ta confiance en toi et pourras appréhender ta prochaine expérience avec plus de sérénité.

 
 
powered by [kesako]