conseils > magazine 008

Cachez ce trou que je ne saurais voir...

Comment rendre ton CV attrayant?

Rares sont les parcours de vie linéaires. Fidèle à ce principe, le tien est plein de rebondissements, d'aventures et de... périodes de vide professionnel. plusieurs scénarios sont possibles: tu t'es accordé une année sabbatique pour travailler, voyager ou simplement prendre du temps pour toi (voire pour faire la fête... A ne pas mentionner bien sûr), tu as quitté ton travail ou ta formation pendant un moment, et tu t'es retrouvé au chômage. Quoi qu'il en soit, la forme du CV que tu rédiges ne ressemble pas à une longue ligne droite. Comment faire en sorte que ces moments de creux ne te désavantagent pas?

Le maître-mot de la solution est l'inventivité. Il ne faut jamais donner l'impression que tu n'es pas resté dans les rangs des travailleurs assidus par manque de motivation personnelle. Chaque expérience de vie, quelle qu'elle soit, comporte une part d'enrichissement personnel. Il s'agit donc de la trouver... et de la mettre en avant. Quelques exemples:

Voyage, chômage, reconversion

  • Tu es parti en voyage: tu as appris d'autres langues, fait du volontariat? Ou plus simplement, s'il s'agissait d'une expédition sac à dos, tu t'es ouvert l'esprit à des cultures différentes et tu as appris à gérer le stress et à rester flexible. un long voyage, quel qu'il soit, permet toujours de développer des aptitudes transposables sur un CV étoffé et original.

  • Tu as quitté ta formation pendant une période, pour diverses raisons. Expose ces motivations, et mets en avant l'expérience professionnelle que tu aurais pu acquérir pendant ce temps-là dans d'autres domaines.

  • Tu as fait un break (sans formation ni petit job) pendant une certaine période: ce cas de figure demande d'être plus inventif. Cette pause t'a-t-elle permis de découvrir ce que tu voulais réellement faire? As-tu pu réfléchir à tes ambitions? Quoi qu'il en soit, une période prolongée sans aucune occupation n'est jamais un bon point dans le CV, rappelle-t-en...

  • Tu as été au chômage. Quels cours as-tu pris? Dans quel état d'esprit es-tu en train de rebondir? Tu as peut-être développé ta combativité, tu t'es découvert des qualités ou des envies... Sois original!

En somme, ce n'est pas tant le trou dans le CV qui est problématique: nous avons tous des passages à vide, des envies qui s'écartent tout à coup du politiquement correct (six mois en Inde, par exemple...) Les employeurs sont nettement plus flexibles qu'autrefois. Le tout est, avec panache et originalité, demettre en avant ce que ces détours t'ont apporté. pour que le trou devienne un raccourci, au lieu de se transformer en handicap.

 
 
powered by [kesako]